Ecoute de musique amplifiée, analyse des comportements chez les 15-35 ans : résultats du Baromètre santé 2014

C. Léon, F. David, E. du Roscoät Bulletin épidémiologique hebdomadaire, BEH, 2016, n°2-3, pp. 34-40. Bibliographie.

Dans le cadre de l’enquête Baromètre santé 2014, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) a interrogé les comportements, attitudes et connaissances des Français âgés de 15 à 35 ans sur leurs pratiques d’écoute de musique amplifiée, par le biais de dispositifs audio personnels et/ou par la fréquentation répétée de lieux où l’on joue de la musique à un volume sonore élevé.
Un échantillon de 4859 personnes a été constitué.
Plus d’un jeune adulte de 15-35 ans sur 10 et environ un quart des adolescents de 15-19 ans déclaraient un usage fréquent et intensif d’écouteurs ou de casque, associé fréquemment à la fréquentation régulière des lieux de loisirs à niveau élevé, cumulant ainsi les risques pour l’audition.

Deux groupes à risque ont été identifiés :

  • "un groupe d’utilisateurs fréquent et intensif de casque ou d’écouteurs, le plus souvent adolescents, non scolarisés et sans activité professionnelle, vivant dans un foyer monoparental et fréquentant régulièrement les concerts ou les discothèques ;
  • un groupe de jeunes adultes constitué majoritairement d’hommes, aisés financièrement, vivant dans les grandes agglomérations, qui s’exposent régulièrement à la musique amplifiée dans des lieux de loisirs et sont également plus susceptibles d’utiliser un casque et des écouteurs de façons fréquente et intensive".

L’étude fait état de la multiplication par trois des comportements fréquents et intensifs d’écoute de musique amplifiée via un casque ou des écouteurs entre 2007 et 2014.
Il s’agit d’un réel problème de santé publique : un risque important des cas de pertes de facultés auditives en population générale avec un coût potentiellement très élevé pour la collectivité.
Il est dès lors important de renforcer les interventions de prévention visant à préserver le capital auditif, en particulier chez les adolescents et les jeunes adultes.

(publié le 28 mars 2016)