Fonction cognitive chez les fils de femmes qui ont travaillé en art dentaire

Cognitive function among sons of women who worked in dentistry A. Naimi-Akbar, G. Sandborgh-Englund, A. Ekbom, J. Ekstrand, S. Montgomery Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, 2012, vol 38, n°6, pages 546-552. Bibliographie.

L’exposition aux vapeurs de mercure élémentaire peut altérer la fonction neurologique du fait de sa toxicité à des doses supérieures à celles habituellement rencontrées en art dentaire. On connaît peu les effets potentiels de l’exposition fœtale au mercure élémentaire chez les fils nés de femmes travaillant en art dentaire. L’objectif de cette enquête suédo-anglaise était d’explorer la fonction cognitive chez des fils de femmes ayant travaillé en art dentaire à l’époque de leur grossesse. Les auteurs ont comparé les résultats des examens de la fonction cognitive passés par la majorité des jeunes hommes en Suède au moment de leur conscription dans les registres de l’armée (à l’âge de 17-18 ans). Les fils de femmes dentistes (N = 365) et d’assistantes dentaires (N = 3 181) nés au cours de la décennie 1960-1970 ont été comparés avec les fils de femmes médecins (N = 378) et d’infirmières (N = 12 667). L’analyse par régression linéaire a montré que les fils des femmes ayant travaillé en art dentaire avaient des résultats aux tests de la fonction cognitive similaires ou supérieurs à ceux de leurs sujets contrôles appariés.

En conclusion, les auteurs n’ont trouvé aucune preuve d’une moins bonne fonction cognitive chez les enfants mâles de femmes dentistes ou d’assistantes dentaires.

(publié le 11 mars 2013)