Pratique de l’exercice et troubles musculo-squelettiques d’origine professionnelle chez les travailleurs sédentaires
Exercise therapy and work-related musculoskeletal disorders in sedentary workers

D. Kelly, F. Shorthouse, V. Roffi, C. Tack Occupational Medicine 2018, vol 68, n°4, pp. 262-272. Bibliographie.

Les troubles musculo-squelettiques du membre supérieur d’origine professionnelle (WRULD) associent des symptômes affectant le quadrant supérieur du corps et sont à l’origine de douleurs significatives, d’incapacité et d’absence pour maladie, chez les ouvriers. La thérapie par exercice physique est considérée comme une approche stratégique clinique utile dans la gestion des WRULD.

L’objectif de cette étude anglaise est d’évaluer l’efficacité de cette thérapie d’exercice physique dans les WRULD chez des travailleurs sédentaires.

Cette revue suit un protocole, a priori, pour assurer la validité et décrit les procédures essentielles de suivi (par exemple une stratégie de recherche globale, l’évaluation critique…).
La qualité méthodologique des études a été évaluée à l’aide du logiciel COCHRANE Risk of Bias Tool pour tous les essais contrôlés randomisés et l’outil Assessing the Methodological Quality of Systematic Reviews (AMSTAR) pour les revues systématiques.

11 articles ont été inclus. Il existait des preuves modérées suggérant que l’exercice est efficace pour réduire la douleur et qu’il améliore les symptômes fonctionnels chez les travailleurs sédentaires, comparativement aux groupes témoins.

Ces résultats sont comparables à de précédentes revues systématiques récentes ayant prouvé que la thérapie par exercice physique est bénéfique, dans des populations mixtes de travailleurs. Cependant, il est nécessaire de poursuivre les recherches afin de mettre en évidence le type d’exercice le plus efficace, le dosage optimal et la méthode à mettre en place.

(publié le 18 février 2019)