Prévention des troubles mentaux : diagnostic et intervention au travail après confinement COVID-19

M. N. Hocine Archives des maladies professionnelles et de l’environnement, 2020, vol.81, n°4, pp.333-336. Références

Cet article propose les grandes lignes directrices d’une démarche à adopter en prévention des troubles mentaux dans les entreprises.
Il est à destination des managers.
Le point de départ est un bon diagnostic et pour cela il faut s’intéresser à l’absentéisme (suivi des indicateurs de fréquence et de gravité des arrêts maladies), à partir des données administratives mais aussi collecter les données sur les risques psychosociaux (RPS) : non seulement mesurer le niveau des RPS des salariés, mais aussi mesurer leur niveau d’exposition à des facteurs organisationnels et environnementaux.
Ces données collectées permettent d’orienter le choix des actions correctives à proposer. Cette étape se fera sous la houlette d’un comité d’experts pluridisciplinaires mis en place dans l’entreprise, incluant le médecin du travail, un responsable des ressources humaines et des représentants du personnel.
Sera alors construit un kit d’actions à ajuster selon les profils et les situations.

In fine, il sera évalué l’impact des stratégies implémentées, à la fois sur la santé des salariés (impact sanitaire), mais aussi sur les performances de l’entreprise (impact économique).

(publié le 10 novembre 2020)