Risque de cancer du sein induit par les rayonnements ionisants X à faible dose chez les porteurs de mutations BRCA : une revue systématique
Radiation induced breast cancer risk in BRCA mutation carriers from low-dose radiological exposures : a systematic review

C. Colin, N. Foray, G. Di Leo, F. Sardanelli Radioprotection 2017, vol 52, n°4, pp. 231-240. Bibliographie.

L’objectif de ce document de synthèse est de clarifier le risque de cancer du sein radio-induit (BC) chez les porteuses de mutations BRCA avec une approche à la fois épidémiologique et radiologique.
Les auteurs français et italiens ont effectué une recherche bibliographique systématique sur Pub Med (Medline) et EMBASE, des articles publiés entre le 1er janvier 2000 et le 15 juin 2017 ; en utilisant des mots-clés (MeSH) dans trois domaines de recherche et d’évaluation : modélisation des risques, études de cohorte et biologie des rayonnements ex-vivo avec des cellules mammaires humaines épithéliales non-tumorales.
Onze articles seulement ont répondu aux critères de sélection. Les articles ont été analysés et discutés. Tous les types d’expositions radiologiques sur le sein ont été inclus. La revue systématique montre une association entre le risque de BC et les faibles doses cumulatives de rayons X, sur le sein, avant l’âge de 30 ans et sans données cohérentes après l’âge de 30 ans.

Les données biologiques mettent en évidence de forts indicateurs d’instabilité génomique induite par le rayonnement liée aux voies de la cancérogénèse.

Les auteurs concluent que le risque de cancer du sein radio-induit chez les porteuses de mutations BRCA dépend de l’âge au moment de l’exposition aux rayons X et que des expositions répétées à ces rayonnements sur le sein doivent être réalisées avec prudence chez ces patientes porteuses de mutations BRCA.

(publié le 15 juin 2018)