Alerte rouge sur les risques psychosociaux

Entreprise et carrières, 2014, n° 1216, pages10-11

La 16e édition du baromètre "Climat social dans l’entreprise" réalisé par le groupe Cegos auprès de 700 salariés, 290 managers et 145 DRH-RH d’entreprises privées implantées en France fait état de 53% de salariés et 68% de managers qui déclarent subir un stress régulier dans leur travail, tandis que 71% des DRH pensent que leurs salariés subissent effectivement un tel stress.
Ce niveau de stress est supérieur ou égal à 6 avec des pointes à 7 sur une échelle de 10.
Parmi les personnes ayant déclaré un stress régulier, 87% des salariés et 78% des managers estiment que ce stress a eu des répercussions négatives sur leur santé.

La cause de ces mauvais résultats :

  • selon le salarié, la charge de travail dans 64% des cas, puis l’organisation du travail et ensuite le manque de soutien et le sentiment d’isolement, et enfin les changements incessants au sein de l’entreprise ou du service ;
  • selon les DRH : à 75% la charge de travail trop importante et à 39% l’organisation du travail.

Le risque ? Des attitudes de repli des salariés insatisfaits.

Les solutions ?

  • de la part des salariés : une discussion franche avec leur manager,
  • de la part des DRH : le déploiement d’actions d’amélioration de la qualité de vie au travail et de prévention des risques psychosociaux (RPS),
  • de la part des managers : une formation à la détection des RPS.

L’ambiance ?

  • Le climat social se dégrade pour 53% des salariés et des managers,
  • il est stable pour 43% des DRH,
  • les salariés portent un regard plutôt positif sur leur manager, au regard du climat économique ambiant.
(publié le 26 février 2015)