Intégrer les risques humains à la stratégie de l’entreprise

B. Haubold Entreprise et Carrières, 2009, n°943, p.28-29

« Les risques psychosociaux sont des tensions humaines potentielles liées à la mise en oeuvre d’une stratégie d’entreprise dans un environnement concurrentiel particulier ». Il s’agirait plutôt de « risques humains ». C’est ainsi que s’exprime Bénédicte Haubold, experte en risques psychosociaux. Il semblerait que la prise en compte de ce risque dans les entreprises relève plutôt d’une action humanitaire que d’un projet stratégique important à mettre en œuvre. Il n’y aurait semble-t-il, « aucune prise en compte de l’usure psychique » que génèrent les réorganisations dans les entreprises et pourtant cette usure a de forts impacts sur le business. Il faudrait des responsables des risques psychosociaux rattachés à la DRH, qui serviraient de garde -fou et qui permettraient de réfléchir au bien fondé de ces réorganisations. Il faudrait d’abord pratiquer « une analyse stratégique détaillée de l’entreprise » en se référant à un certain nombre d’indicateurs . Ensuite, « en croisant les risques observés avec ce qui est perçu comme acceptable ou non », il serait déterminé « un plan d’action concret, avec pas plus de trois ou quatre actions à mener pour que l’entreprise s’y consacre vraiment et l’intègre à sa stratégie ».

09B0499

(publié le 29 avril 2009)