Le pronostic de burnout et de fatigue prolongée dans la population au travail : une comparaison

The prognosis of Burnout and prolonged fatigue in the working population : a comparison S. Leone, M. Huibers, J.A. Knottnerus, I. Kant Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2008, vol.50, n°10, pages 1195-1202. Bibliographie

Afin de comparer les facteurs pronostiques de guérison pour l’épuisement au travail (burnout) et la fatigue prolongée, les auteurs hollandais de cette étude ont utilisé les données de l’enquête de cohorte de Maastricht au départ puis à 12, 24 et 48 mois. Les cas de fatigue prolongée ou de burnout (n = 2 356) ont été divisés en trois sous-groupes : « fatigue pure », « burnout pur » et « burnout et fatigue ». Au moyen d’une analyse par équation d’estimation logistique généralisée, les prédicteurs de guérison au départ ont été déterminés et ils comprenaient la santé (mentale), des facteurs professionnels et démographiques.

Une sélection de variables prédisait la guérison selon les sous-groupes. Les facteurs de santé prédisaient la guérison dans les sous-groupes de la « fatigue pure » et du « burnout et fatigue ». Des différences sont apparues dans les facteurs professionnels au sein des sous-groupes. Des facteurs professionnels prédisaient spécifiquement la guérison dans le groupe du « burnout pur ».

En conclusion, des différences sont apparues en ce qui concerne le travail et les facteurs de santé ce qui suggère l’importance de distinguer entre le burnout et la fatigue prolongée. Ceci fournirait des avances substantielles pour les possibilités d’intervention.

09A0537

(publié le 23 juin 2009)