Risques psychosociaux
Constituer un groupe projet pluridisciplinaire

E. Barbier et témoignage de G. Couteux Face au Risque, 2015, N°512, pp. 30-31
Après avoir identifié la présence de risques psychosociaux (RPS) dans l’entreprise au regard de l’analyse des indicateurs, il convient de constituer un groupe projet qui se voudra volontairement pluridisciplinaire (membre de la Direction, membres du CHSCT, animateur sécurité, médecin du travail et/ou infirmière, salariés volontaires représentant les différents services de l’entreprise, assistante sociale et un membre de la communication interne), en choisissant parmi les personnes qui répondent aux critères de sélection, celles qui sont à l’aise en communication et qui savent travailler en groupe projet. Le groupe ne dépassera pas 12 membres et le chef de projet sera une personne du service RH ou HSE. En cas d’entreprises ayant plusieurs sites, il faut un comité de pilotage au niveau national et un groupe projet par site. Les étapes suivantes seront la formation des membres, la présentation de l’analyse des indicateurs de dépistage des RPS, le choix de la manière dont sera effectué le diagnostic, l’option d’une méthodologie et l’établissement d’un planning.
(publié le 16 juillet 2015)