Satisfaction au travail dans l’Union Européenne : le rôle des paramètres macro-économiques, des facteurs personnels et des facteurs liés à l’emploi
Job satisfaction in the European Union : the role of macroeconomic, personal and job-related factors

C. Augner Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2015, vol 57, n°3, pages 241-245. Bibliographie.

La satisfaction au travail est influencée par de nombreux facteurs. La plupart d’entre eux sont liés à la personnalité ou à des facteurs professionnels. Peu de recherches ont été menées pour identifier la relation entre la satisfaction au travail et des paramètres macro-économiques.

L’auteur autrichien a utilisé les données recueillies par la commission européenne (Eurostat, Eurofound) et l’organisation mondiale de la santé (OMS), sur l’aspect personnel (comme la santé subjective, l’activité physique…), l’entreprise (comme la perspective d’avancement de carrières, les effets négatifs du travail sur la santé), ou des paramètres macro-économiques [comme le produit intérieur brut (PIB), le taux de chômage] au niveau du pays.

L’analyse a été réalisée par analyse de corrélation et un modèle de régression linéaire pas à pas. Le PIB était le meilleur prédicteur de la satisfaction au travail dans les états membres de l’Union Européenne, devant de bonnes perspectives d’évolution de carrière et le score OMS-5 (symptômes dépressifs).

Au delà des facteurs personnels, des facteurs liés à l’emploi et des facteurs organisationnels qui influent sur la satisfaction au travail, le point de vue macro-économique doit être aussi pris en compte.

(publié le 12 juin 2015)