Caractérisation des effets des expositions aux facteurs psychosociaux sur la santé mentale et l’état de santé général perçu - Analyses à partir de l’enquête "Santé et itinéraire professionnel"

S. Boini, M. Grzebyk, M. Kolopp, G. Hédelin Références en Santé au Travail, 2019, n°157, pp. 89-106. Bibliographie
L’enquête nationale Santé et itinéraire professionnel (SIP) est une enquête longitudinale réalisée en 2006 et 2010 représentative de la population générale de 20 à 74 ans. 13 648 sujets ont été inclus en 2006 dont 11 016 ont également participé en 2010 et tous ont été interrogés par des enquêteurs sur leurs parcours personnel et professionnel, leur santé et leur situation.
A partir de cette enquête, les effets de 17 facteurs psychosociaux ont été analysés (chez 5 684 sujets sélectionnés qui travaillaient tous au moment des deux entretiens), selon trois profils d’exposition : exposition ponctuelle et passée (effet décalé), exposition ponctuelle et actuelle (effets à court terme), exposition répétée au cours des 4 ans de suivi (effet cumulatif).
En 2006, 17% des hommes et 19% des femmes déclaraient un mauvais état de santé perçu et quatre ans plus tard, ils étaient respectivement 22% et 24%. Les femmes représentaient un peu plus de la moitié de l’échantillon.
Les résultats suggèrent que l’effet de l’exposition aux facteurs de risque psychosociaux (FPS) sur la survenue d’un état dépressif et/ou de l’anxiété est plus souvent à court terme que décalé dans le temps. "Les hommes étaient particulièrement touchés par l’exposition aux FPS en lien avec l’intensité de travail et les femmes étaient particulièrement touchées par l’exposition aux FPS liés à la demande émotionnelle, au manque de reconnaissance et au déséquilibre travail-famille".
"Pour les deux genres, les effets délétères à court terme, cumulatifs et décalés de l’insécurité au travail ont été observés. Enfin, aucun sur-risque en cas d’exposition répétée comparée à une exposition actuelle ponctuelle n’a été mis en évidence".
Des études complémentaires sont nécessaires pour préciser ces résultats.
(publié le 30 septembre 2019)