Elaboration et qualités psychométriques d’une échelle de bien-être au travail. Etude SERENAT auprès de salariés vus en médecine du travail

D. Servant, E. Drumez, S. Raynal, A-L. Demarty, A. Salembier, M-H. Deschepper, M-A. Bizet, A. Pisanu-Zimmy, J-B. Culem, J. Labreuche, A. Duhamel, G. Vaiva Revue d’Épidémiologie et de Santé Publique, 2019, vol.67, n°5, pp.303-309. Références
Devant l’absence d’indicateur global permettant de mesurer à la fois l’état de santé mentale et les conditions de travail, une étude a été menée afin de construire puis d’étudier les qualités psychométriques d’une échelle de bien-être au travail, l’échelle Serenat, dans l’objectif de sa validation.
L’échelle a été construite à partir de 20 items sélectionnés par 50 salariés vus en visite médicale périodique dans un service de santé au travail autonome. Dix items concernaient l’état psychologique au travail et les dix autres étaient relatifs aux conditions et à l’organisation du travail ; chaque item a été noté sur une échelle de Likert à 4 points allant de 0 à 3.
Les score total varie de 0 à 60, où un score élevé correspond à un bien-être optimal au travail.
193 sujets vus en médecine du travail ont été inclus dans cette étude de janvier 2014 à mai 2017.
La validation a concerné la qualité des items, l’analyse factorielle, la consistance interne et la consistance externe.
L’échelle Serenat répond aux objectifs de l’étude et présente de bonnes qualités psychométriques. Elle présente un bonne consistance externe et est corrélée avec les échelles HADS (Hospital Anxiety and Depression Scale), STAI-Y (State-Trait-Anxiety Inventory) BDI (Beck Depression Inventory) qui sont les plus utilisées dans ce domaine.
L’analyse factorielle montre l’unidimensionnalité de l’échelle et l’on peut considérer que Serenat mesure une seule dimension globale de bien-être au travail.
Les auteurs en concluent que l’échelle Serenat pourrait être utile comme instrument de dépistage global synthétique. Elle a en plus l’avantage d’une passation aisée (3 minutes).
(publié le 10 janvier 2020)