Evaluer en interne les risques psychosociaux

C. Ravallec, D. Vaudoux Travail et Sécurité, 2020, n°816, pp.18-31
Point n’est besoin de faire appel à des prestataires pour apporter conseils et solutions à la question des risques psychosociaux, le sujet peut être traité en interne mais avec un appui formel de la direction, une volonté commune des parties de s’impliquer et un engagement dans la durée du processus d’évaluation.
L’intérêt de cette démarche favorise la prise en compte de la problématique de l’entreprise, une autonomie pour l’évaluation permanente et donc une intégration de la prévention au quotidien.
La question des RPS doit être prise sous l’angle collectif. Une approche individuelle est vouée à l’échec. Parallèlement, associer en interne les différents acteurs dans l’analyse du travail est l’occasion de faire progresser la culture d’entreprise en matière de prévention des risques.
Après ces rappels fondamentaux, le dossier rapporte des expériences d’entreprises : ici un dialogue renoué, faisant remonter aisément les moindres difficultés, là, une intégration des évènements positifs et négatifs, ailleurs le développement de la culture de prévention de l’entreprise, mais aussi une prise de recul bénéfique par rapport à tout ce qui est dit et entendu.
(publié le 25 novembre 2020)