Harcèlement moral et frustration des besoins : impacts des soutiens des collègues et de la hérarchie sur l’intention de quitter

P. Desrumaux, P. Malola, E. Dose, G. Manzano Garcia Archives des maladies professionnelles et de l’environnement, 2020, vol.81, n°6, pp. 811-829. Références
Afin de mieux comprendre deux paradoxes liés au harcèlement moral au travail (HMT), celui de l’absence de soutien reçu et celui de l’intention de quitter, une enquête a été menée auprès de 266 salariés volontaires de la région Hauts-de-France, au cours des années 2017 et 2018 au moyen d’un questionnaire auto-administré en version papier.
Les participants âgés en moyenne de 35,36 ans, ayant une ancienneté moyenne de 9 ans et 1 mois dans l’entreprise, devaient indiquer à quelle fréquence ils vivaient des agissements de HMT, selon trois indicateurs : les comportements relationnels en général, les comportements relationnels liés au travail et les comportements au travail.
Les participants étaient interrogés sur le soutien social de la hiérarchie, le soutien des collègues, la frustration des besoins psychologiques à partir d’items assortis d’échelles de Likert. L’intention de partir était mesurée par le QEEW (Questionnaire on the Evaluation and Experience of Work).
Il en ressort que le HMT et la frustration des besoins psychologiques participent à l’intention de la part des salariés, de quitter l’organisation qui les emploie, plus particulièrement en l’absence de soutien social organisationnel et tout particulièrement de soutien des supérieurs hiérarchiques (ce dernier incarnant pour le salarié, une source de sécurité et un vecteur évident d’amélioration de sa situation à travers la reconnaissance).
"Le soutien va favoriser l’échange social et la reconnaissance de la valeur, l’engagement affectif envers l’organisation et l’émergence de comportements performants au travail".
A contrario, "l’insécurité ressentie face à la frustration des besoins et aux agissements de harcèlement moral au travail vont clairement impacter l’intention de quitter".
(publié le 9 avril 2021)