Identifier la culture de l’organisation et de l’équipe

H. Heyvaert préventFocus, 2020, octobre, pp.11-13. Références

Pour s’intégrer au mieux dans une entreprise, il faut avoir conscience de sa culture organisationnelle, mais aussi de sa culture d’équipe.
La culture organisationnelle s’organise autour de diverses priorités.
Certaines organisations privilégient la culture des personnes (expertise et savoir-faire, autonomie), d’autres, la culture de la fonction (organisation structurée hiérarchiquement avec de nombreuses règles et procédures), ou la culture du pouvoir (concurrence entre les travailleurs et contrôle), ou la culture de l’empowerment (organisation ayant une mission forte portée les travaileurs qui la soutiennent pleinement), ou la culture des tâches (croissance, innovation, créativité).
Cette culture organisationnelle se décline autour des cinq T (organisation du travail, contenu du travail, conditions de travail, conditions de vie au travail, relations de travail).

Mais il faut aussi considérer la culture d’équipe et notamment la sécurité psychologique, c’est dire une sécurité suffisante au sein de l’équipe pour avoir une marge pour appendre et éventuellement faire des erreurs.

Edgar Schein (2010) distingue huit valeurs (ou ancres universelles ) qui peuvent façonner une carrière : technique, managériale, autonomie, sécurité, créativité entrepreneuriale, dévouement à une cause, défi pur, qualité de vie). Chacun déterminera ses priorités et jugera si l’organisation est en adéquation avec son idéal.
Il est important de rassembler ces informations lors de l’embauche afin de faire un choix en toute connaissance de cause.

(publié le 12 janvier 2021)