L’ennui au travail : entendre la plainte et savoir le prévenir

V. Pezet-Langevin

Le bore-out ou ennui au travail se définit comme "une grande souffrance imputable au manque d’activité pendant le temps de travail".
Quelles en sont les causes ?

  • un changement organisationnel,
  • un nouveau poste vide de contenu,
  • un poste très exigeant vide de sens,
  • une tâche trop complexe,
  • l’absence d’opportunité d’apprendre ou de développer de nouvelles compétences.

En France, 2% des salariés disent éprouver "toujours" de l’ennui et 8% "souvent".

Quelles conséquences ?

  • difficile soutenabilité du travail,
  • mauvaise santé perçue,
  • symptômes de stress, de dépression, d’accidents du travail et de conduites addictives
  • risque de surmortalité de 37% par maladie cardiovasculaire .

Quelle prévention ?

  • celle des risques psychosociaux, ce qui veut dire agir sur les caractéristiques du travail susceptibles de provoquer de l’ennui sans déplacer le risque sur un autre salarié et identifier les racines du mal afin d’aboutir à des mesures de prévention en concertation avec les salariés, la hiérarchie et les instances représentatives du personnel, proposer une formation si nécessaire ou une évolution de carrière vers un autre poste.
(publié le 29 juin 2018)