Insuffisance rénale et exposition professionnelle aux solvants organiques : quel protocole pourrait être mis en place ?

Renal failure and occupational exposure to organic solvents : what work-up should be performed ? Z. Mediouni, G. Potherat, X. Barrere, A. Debure, A. Descatha Archives of Environmental and Occupational Health, 2011, vol 66, n°1, pages 51-53. Bibliographie.
Le protocole de recherche étiologique d’une affection comportant une composante professionnelle, telle qu’une insuffisance rénale associée à une exposition aux solvants organiques, peut inclure plusieurs explorations complémentaires.
Les auteurs franciliens de cet article discutent certains éléments de la démarche étiologique à la lumière d’un cas clinique, en particulier les avantages et les inconvénients individuels et collectifs de cette démarche.
Des investigations plus approfondies n’auraient pas procuré au patient de bénéfice individuel ou collectif et n’ont de ce fait pas été réalisées, tandis que d’autres investigations (enquêtes environnementales, dépistage chez des camarades de travail) peuvent fournir des bénéfices davantage collectifs qu’individuels, mais doivent être décidées dans le cadre d’une approche multidisciplinaire.
Une enquête multidisciplinaire (médecin généraliste, néphrologue, médecin du travail et spécialiste en toxicologie) est nécessaire pour discuter le protocole de recherche étiologique, en prenant en compte l’équilibre bénéfice/risque individuel et collectif.
(publié le 19 septembre 2011)