Analyses longitudinales et transversales de la fonction pulmonaire chez les travailleurs de la production de diisocyanate de toluène
Longitudinal and cross-sectional analyses of lung function in toluene diisocyanate production workers

M.L. Wang, E. Storey, L. Cassidy, B. Doney, P. Conner, J. Collins, M. Carson, D. Molenaar Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2017, vol 59, n°125, pp. S28-S35. Bibliographie.

Cette enquête américaine étudie la fonction pulmonaire chez les travailleurs de la production de diisocyanate de toluène (TDI).
Entre 2006 et 2012, 197 travailleurs
américains ont effectué une spirométrie. Les résultats ont été comparés à ceux de la population américaine. Un modèle à effets mixtes a évalué les facteurs affectant le volume expiratoire maximal par seconde (VEMS). Les valeurs moyennes de référence du VEMS et la capacité vitale forcée (CVF) de la cohorte étaient significativement plus faibles et la prévalence d’une spirométrie anormale (principalement restrictif) étaient significativement plus élevée que pour la population américaine.Des différences dans la fonction respiratoire chez les travailleurs ayant une exposition cumulative au TDI plus élevée allaient dans le sens d’un effet de l’exposition, mais sans significativité.

Cette enquête a donc trouvé peu de preuves d’un effet de l’exposition au TDI sur la spirométrie (de façon longitudinale).
L’association entre l’exposition au TDI et l’augmentation de la prévalence d’un modèle restrictif nécessite davantage d’investigations.

(publié le 18 septembre 2018)