Association entre exposition professionnelle au benzène, toluène et xylène et risque de cancer du poumon à Montréal
Associations between occupational exposure to benzene, toluene and xylene and risk of lung cancer in Montréal

H. Warden, H. Richardson, L. Richardson, J. Siemiatycki, V. Ho Occupational and Environmental Medicine, 2018, vol 75, n°10, pages 696-702. Bibliographie.

Benzène, toluène et xylène (BTX) sont des hydrocarbures aromatiques présentant des preuves non concluantes de cancérogénicité pulmonaire.
Le but de cette étude canadienne est d’évaluer les associations entre les expositions professionnelles au BTX et le cancer pulmonaire.
Dans une étude cas-témoins en population sur le cancer du poumon, les curriculums laboris des expositions professionnelles ont été réalisés et les expositions ont été évaluées par des experts. Une régression logistique multivariée inconditionnelle a été utilisée pour estimer les odds ratios et leurs intervalles de confiance à 95 %, chez les hommes, entre divers paramètres d’exposition professionnelle au BTX et le cancer du poumon, après ajustement sur des facteurs de risque établis ou possibles.

Un chevauchement important a été constaté entre les expositions professionnelles au BTX, où la majorité des exposés ont été exposés aux trois agents chimiques.
Le cancer du poumon a été associé avec les expositions au benzène (OR = 1,35 ; IC 95 % de 0,99 à 1,84), au toluène (OR =1,31 ; IC 95 % de 0,99 à 1,74) et au xylène (OR = 1,44 ; IC 95 % de 1,03 à 2,01).
Bien que ces résultats aient été ajustés sur le tabagisme et d’autres facteurs de risque connus et probables de cancer du poumon, ils n’ont pas été ajustés réciproquement pour les trois agents BTX.

Cette étude fournit des preuves suggérant qu’une exposition professionnelle à un ou plusieurs agents BTX peut être associée au cancer du poumon.

(publié le 8 juillet 2019)