L’exposition professionnelle au nickel

K. Delaval Travail et Sécurité, 2021, n°822, p.44. Repères

En raison de ses propriétés multiples, le nickel est utilisé dans de nombreux secteurs d’activité et sous des formes variées : métal pur, en alliage, sous forme de sel, d’oxydes, etc. ;
L’exposition des salariés au nickel se fait par contact cutané ou par voie aérienne.
Le nickel est un sensibilisant cutané susceptible de provoquer un eczéma en cas de contact prolongé avec des outils en contenant. Sont concernés principalement les coiffeurs, le personnel de santé, le personnel d’entretien et les maçons.
C’est aussi un sensibilisant et un allergène respiratoires, pourvoyeur de rhinite, bronchite chronique ou asthme.

Trois tableaux de maladies professionnelles du régime général reconnaissent les pathologies liées au nickel :

  • tableau 37 (dermites eczématiformes causées par le oxydes et les sels de nickel),
  • tableau 37 bis (affections respiratoires causées par ces mêmes composés),
  • tableau 37 ter (cancer primitif de l’ethmoïde et des sinus de la face et cancer bronchique primitif provoqué par les opérations de grillage des mattes de nickel avec un délai de prise en charge de 40 ans). Ce procédé n’a plus cours en France depuis la fin des années 1970.

Le nickel est classé cancérogène de catégorie 2 par l’Union européenne et les composés du nickel ont été classés en 1989 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), comme agents cancérogènes.

Dans le cadre de la prévention, la substitution du nickel par un produit moins nocif est difficile. Il faut donc adopter des mesures de prévention collectives, complétées de mesures de protection individuelle.
Des valeurs d’exposition professionnelle (VLEP-8h) ont été établies pour le nickel et ses oxydes entre 1985 et 1995 et sont toujours applicables, mais une proposition récente de la commission européenne préconise de nouvelles VLEP :

  • 0,01 mg/m3 pour la fraction alvéolaire du nickel
  • et 0,05mg/m3 pour la fraction inhalable.
(publié le 22 avril 2021)