Polyexpositons chimiques massives et diffuses : une réalité méconnue

Dossier coordonné par P. Campo Hygiène et Sécurité du travail, 2020, n°261, pp. 30-82. Références

Cet important dossier (plus de 50 pages) fait le point

  • dans une première partie sur les secteurs où la polyexpositon aux substances chimiques est présente,
    • soit avérée [traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), recyclage des piles et batteries, compostage et méthanisation des déchets biologiques],
    • soit plus diffuse [traitement des sites pollués, stockage de produits dans les commerce et entrepôts] ;
  • dans une deuxième partie, sur les outils d’évaluation des polyexpositions que sont Mixie (logiciel d’aide au diagnostic des risques sanitaires encourus par des salariés soumis à des coexpositions) et Altrex (application d’aide à la gestion des mesures d’expositions).
  • Enfin la méthode "screening" est développée. Elle a déjà été utilisée avec succès dans le cadre de l’évaluation de la polyexposition aux composés organiques volatils.
(publié le 9 avril 2021)