Arrêté du 26 mars 2021 modifiant l’arrêté du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Tests rapides

JORF n°0074 du 27 mars 2021

Arrêté du 26 mars 2021

Tests rapides : Des tests rapides d’orientation diagnostique antigéniques sur prélèvement nasal pour la détection du SARS-CoV-2 peuvent être réalisés dans le cadre d’opérations de dépistage itératif à large échelle organisées au sein de populations ciblées âgées de plus de 15 ans.
Ces opérations peuvent être organisées par un établissement d’enseignement ou une agence régionale de santé.
Les tests sont effectués par un médecin, un infirmier, un pharmacien, un masseur-kinésithérapeute, une sage-femme ou un chirurgien-dentiste.

Cet arrêté prévoit également les rémunérations spécifiques des professionnels de santé impliqués dans la campagne de vaccination.