Décret n° 2021-325 du 26 mars 2021 modifiant les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Vaccination / Confinement

JORF n°0074 du 27 mars 2021

Décret n° 2021-325 du 26 mars 2021

Vaccination
Afin de faciliter le déploiement de la campagne de vaccination contre la covid-19, la liste des professionnels de santé pouvant intervenir pour prescrire et/ou injecter les vaccins anti-Covid a été modifiée.

  • Infirmiers : Ils peuvent prescrire les vaccins anti-Covid à toute personne (à l’exception des femmes enceintes, des personnes présentant un trouble de l’hémostase et des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection).
  • Les professionnels suivants peuvent administrer (sous certaines conditions) les vaccins anti-covid : les chirurgiens-dentiste (ils peuvent également prescrire les vaccins), certains techniciens de laboratoire, les manipulateurs d’électroradiologie médicale, les vétérinaires, les étudiants en santé (médecine, pharmacie, soins infirmiers).

Mesures sanitaires renforcées
3 autres départements confinés : l’Aube, la Nièvre, le Rhône