Proposition de révision de la directive 2004/37/CE sur l’exposition aux agents CMR au travail

La Commission européenne a déposé le 22 septembre 2020 une proposition de révision de la directive 2004/37/CE concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à l’exposition à des agents cancérigènes ou mutagènes au travail
Le benzène, l’acrylonitrile et le nickel sont concernés dans cette proposition de révision des VLEP.

Pour rappel : 3 modifications concernant au total 26 substances ont été adoptées en décembre 2017, décembre 2018 et juin 2019.

Lien vers la proposition de révision et son annexe